Stacks Image 67
Depuis 2018, la légalisation du cannabis au Canada fait régulièrement la une des médias du monde entier. C’est le premier pays du G7 à s’engager dans cette voie, régulant la production, la distribution et la consommation de cette substance.

Au Colorado, au Michigan, en Californie, en Uruguay, bientôt au Luxembourg, de plus en plus de gouvernements dans le monde rompent avec cinquante ans de politique des drogues répressive, coûteuse et inefficace. Au marché noir du cannabis tenu par des organisations criminelles toujours plus puissantes et déstabilisatrices, ils tentent de substituer une offre légale, sûre et plus vertueuse pour la collectivité.

Comment en est-on arrivé là ? Comment réagissent les dealers et les cartels qui détenaient jusque-là le monopole du commerce des stupéfiants ? Quels sont les premiers résultats de la légalisation du cannabis ?

Filmé aux Etats-Unis, au Canada, en Uruguay, au Mexique et dans plusieurs pays d'Europe, le documentaire enquête sur ce tout nouveau mode de régulation du commerce des drogues. Entreprise au nom des droits civiques, de la santé publique, et pour priver les cartels d'une partie de leurs ressources, la légalisation tiendra-t-elle ses promesses ?

Le récit, qui débute par un face-à-face entre Etats et trafiquants, fait apparaître progressivement un troisième acteur, des investisseurs privés aux appétits aiguisés. La légalisation remet en lumière les multiples vertus de cette plante, longtemps confinée à la clandestinité. Des propriétés qui attirent déjà l’attention d’industries comme celles de l’alcool ou du tabac, qui y voient de nouvelles perspectives de croissance.

En Amérique du Nord, de grandes manoeuvres financières et boursières renforcent ceux qui pourraient devenir les leaders du secteur dans les prochaines années. Cette révolution culturelle et politique portée par des militants des droits civiques depuis plus de vingt ans, pourrait bien se voir récupérée par de grands groupes ambitieux et stratèges.