Stacks Image 67
Comment imaginer un imam, un rabbin, un prêtre, un pasteur et un bouddhiste, et des agents de la fonction publique parler ensemble de la laïcité, de l’avortement, de la place des femmes dans la société ou de l’extrémisme religieux, avec une totale liberté de parole et de ton, dans des termes accessibles à tous ?
En poussant la porte d’Emouna, l’Amphi des religions, et en s’installant avec eux pendant un an. Cette première formation inter-religieuse en France, et même au monde, initiée par Sciences Po après les attentats de 2015, réunit chaque année une trentaine de responsables religieux et laïcs actifs. Le but : ouvrir le dialogue entre les religions et trouver les clefs pour construire un bien vivre ensemble dans une France multiple et laïque. Une histoire hors normes dont il est urgent de rendre compte pour montrer que tout est encore possible.